Randonnée lac de Guéry-banne d'ordanche et des volcans (63)

3 et 4 octobre 2009


1- Description des randonnées des 3 et 4 octobre 2009

2- Autour du lac de Guéry et de la Banne d'Ordanche

2.1- La randonnée

3- Du Pariou au Puy de Dôme

3.1- La randonnée

4- Photos de la randonnée

 


Les randonnées des 3 et 4 octobre 2009

Notre destination : la chaîne des puys au coeur du massif central entre Clermont-Ferrand et Murol.

 

Autour du lac de Guéry et de la banne d'Ordanche

 

  • Longueur : 18 km

  • Dénivelé positif : 620 m

La randonnée  emprunte le GR30 à partir de la Maison de la flore sur le parking situé au sommet du col de Guéry (altitude 1268 m ) sur la RD953. 

Après avoir longé la rive Est du lac, on monte rapidement en lisière du bois vers le plateau qui surplombe au sud la haute vallée de la Dordogne. Après quelques kilomètres où l'on traverse les estives en franchissant quelques clôtures par les passages aménagés à cet effet, on arrive au sommet du Puy Gros situé à 1485 m d'altitude. De là, on surplombe le Mont Dore et La Bourboule avec une vue directe sur le Sancy.

On quitte le Puy Gros à travers un amas de pierres et de rochers qui rendent la descente un peu délicate.

Au pied du Puy Gros, on reste sur le GR30 en direction du Sud puis on bifurque sur le PR qui descend à travers bois vers le village de vacance de Murat-le-Quaire. De là, le PR remonte au Nord puis Nord-Est vers le sommet de la Banne d'Ordanche à 1512m d'altitude avec une vue superbe sur la chaîne des Puys. On emprunte le versant Est de la Banne d'Ordanche pour redescendre vers les ruines de la ferme de May où l'on rejoint un chemin empierré qui nous ramène à notre point de départ.

Remarque: une variante un peu plus facile consiste à quitter le GR30 au pied du Puy Gros et à se diriger vers les ruines de la ferme de May en passant par le pied Est de la Banne d'Ordanche.


plan d'accès au lac de Guéry

La randonnée

64 personnes étaient au départ de cette 4ème randonnée de 2 jours organisée depuis 2003 par la Molineuvoise. 

Après un transport en car sans histoire, nous arrivons à l'heure prévue (10h30) au sommet du col de Guéry, point de départ de notre 1ère journée de randonnée. Il fait un temps splendide et, malgré l'altitude, la température est très agréable en ce matin du 3 octobre 2009. Nous marchons sur le GR30 durant toute la matinée sans rencontrer de grosses difficultés. Il y a bien quelques pentes relativement raides  qui coupent un peu le souffle, notamment celle qui nous amène sur le plateau au sortir du bois de Guéry. Mais tout rentre  rapidement dans l'ordre tandis que l'on chemine au milieu des troupeaux de bovins qui profitent des derniers beaux jours en se gavant d'herbe fraîche. 

Après une pause déjeuner durant laquelle apparaissent mystérieusement quelques bouteilles de bon vin, le groupe se sépare en 2, la plupart partant en direction de la Banne d'Ordanche pour une dernière ascension. Il nous faudra un peu plus de 2 heures pour gravir ce piton rocheux, qui culmine à 1512m d'altitude, après avoir fait un large détour en redescendant vers la vallée. Le chemin du retour nous ramène en pente descendante  à notre point de départ où nous nous retrouvons vers 17h0 après 6 heurs de marche pour 18 km parcourus. 

Nous reprenons alors notre car en direction de Murol et de l'hôtel du Parc pour un dîner copieux et une nuit réparatrice. Nous ne manquerons pas de souligner la qualité d'accueil qui nous a été réservée... un établissement à retenir!

 

 


Randonnée des volcans : du Pariou au Puy de Dôme

  • Longueur : 15 km

  • Dénivelé positif : 757 m

Pour cette randonnée, nous emprunterons successivement un des nombreux sentiers de petite randonnée qui sillonnent la chaîne des volcans d'Auvergne autour du Puy de Dôme puis le GR 441. Le circuit de randonnée fait une large boucle qui démarre du parking situé en haut du col de Ceyssat (1068m) sur la RD68 qui relie Ceyssat à Clermont-Ferrand. Il contourne par l'ouest le Puy-de-Dôme, monte le Puy du Pariou par son versant Nord, gravit ensuite le Puy-de-Dôme par le versant Nord et redescend par le sentier des Muletiers au point de départ.

 

Télécharger le profil en long de la randonnée

Prendre le sentier de petite randonnée que l'on trouve dernière l'Auberge et à côté d'une fontaine. Suivre ce sentier qui circule en sous-bois pendant 3km environ. On débouche alors sur une vaste étendue de lande clairsemée d'où l'on découvre à droite le versant Nord du Puy de Dôme et, en face, les puys du Grand Suchet (1231m), du Petit Suchet (1198m) et du Cliersou (1197m). Emprunter le petit sentier transversal qui gravit le Petit Suchet et passer sous l'entrée des 3 grottes qui se trouvent à mi-talus (grottes artificielles d'origine gallo-romaine, utilisées pour l'extraction de matériaux de construction). Bifurquer vers la droite et descendre dans la coulée de scories volcaniques. En bas de la coulée, se diriger vers la gauche et descendre jusqu'au fond de vallée. A l'intersection, prendre le sentier à droite et rester sur ce sentier qui pénètre en sous-bois, contourner le Cliersou puis le Pariou par le Nord. A la bifurcation que l'on rencontre dans la partie boisée, prendre à droite en direction du sommet du Pariou. Nous sommes alors à un peu plus de 7km du point de départ et à 1010m d'altitude. La montée sur le Pariou se prolonge sur 1,8km environ pour une dénivelée de près de 200m. Au sommet, faire le tour du cratère par la gauche et rejoindre les escaliers sur le versant Sud du volcan et descendre les 528 marches Au pied du Pariou continuer tout droit en direction du Puy de Dôme que l'on gravit par des escaliers en bois puis par la route qui nous emmène jusqu'au sommet. Traverser le parking face au restaurant et redescendre par le sentier des Muletiers jusqu'au point de départ.

La randonnée

Après une bonne nuit, nous voila d'attaque sur le parking du col de Ceyssat au pied du Puy de Dôme pour notre 2ème journée de randonnée. Nous rejoignons Yvon et son épouse qui vont nous accompagner durant cette journée. Yvon est géologue au laboratoire régional de l'Équipement de Clermont-Ferrand et, à la fois, passionné de randonnée et féru de vulcanologie. Il nous fera profiter de ses connaissances du phénomène volcanique en Auvergne au fil de la journée .

Le temps est clair en cette matinée du 4 octobre 2009 et les quelques nuages qui parsèment le ciel ne tarderont pas à se dissiper. Décidément, l'arrière saison en Auvergne réserve de très belles journées et de superbes paysages aux randonneurs.

Paysage d'Auvergne en Automne - Le traversin entre Pariou et puy de Dôme

Il est un 10h30 quand nous commençons notre randonnée. Nous arrivons rapidement au pied du Grand Suchet pour une première halte culturelle auprès des grottes du Cliersou d'où furent extraits des blocs de domite utilisés, à l'époque gallo-romaine, pour la construction du temple dédié à Mercure .

 

Un premier exposé

 

Après cette courte pause, nous repartons en direction du Pariou dont l'ascension étire un peu le groupe. Nous arrivons au sommet vers 13h30. De là, nous profitons d'un panorama splendide sur la chaîne des volcans. Au premier plan vers le nord, c'est le puy des Goules, puis le Grand Sarcouy et plus loin les puys de Jumes et de Coquille. Au sud, le Puy de Dôme impose sa forme majestueuse dans un ciel lumineux.

Panorama en vidéo de la chaîne des puys 

 

Nous nous installons pour un pique-nique rapide sur la crête du Pariou, devant ce cratère profond de plus de 90m. 

Puis, face à un auditoire attentif, Yvon relate, graphiques à l'appui et avec beaucoup de pédagogie, la genèse de la chaîne des puys dont les premiers volcans apparurent il y a plus de 60 millions d'années alors que les plus récents ne datent que de 8500 ans. 

 

cliquez pour visionner la vidéo sur le volcan du Lemptégy

 

Il est un peu plus de 14H30 lorsque le groupe se remet en marche, la tête un peu plus pleine. La descente du Pariou côté sud est effectuée rapidement en empruntant les escaliers en bois édifiés pour préserver le sol friable du volcan. Puis, on rejoint le vaste plateau  dégagé entre le Puy de Dôme et le Pariou que l'on nomme ici le traversin, rare endroit de la chaîne des puys où subsiste encore la pratique de l'estive. Arrivé au pied du Puy de Dôme, dernier obstacle de cette journée de randonnée, le groupe se divise en deux, quelques uns préférant contourner ce dernier obstacle.

Et du haut du Puy de Dôme, la plaine de limagne et la chaîne des puys d'étendent à perte de vue dans cette lumière d'automne....

Vers 17h30, tout le monde se retrouve sur le parking du col se Ceyssat, un peu fourbu mais tellement ravi par ces deux belles journées de randonnée, 


Pour finir, nous voulons dire un grand  merci à Yvon pour cette magnifique journée....

et toute notre amitié....


Si vous souhaitez des précisions sur ces randonnées, n'hésitez pas à contacter la Molineuvoise


Photos de la randonnée

Cliquez pour consulter les photos de la randonnée