Les sorties-rando de la Molineuvoise


Si vous souhaitez des précisions sur ces randonnées, n'hésitez pas à contacter la Molineuvoise


Randonnée en Lozère - 30 sept au 3 octobre 2017

Les gorges du Tarn et de la Jonte....des paysages à couper le souffle.

Notre groupe de 14 personnes était logé à l'auberge de la cascade à Saint-Chély du Tarn. Ce petit hameau d'une dizaine d'habitants chargé d"histoire est classé parmi les plus beaux villages de France. La chapelle Sainte-Marie dite "la Cénarète" adossée à la falaise est à absolument à découvrir au même titre que les ruelles pavées et les demeures anciennes qui font le charme du village.

 

Nous avons randonné 3 jours dans ce secteur au début du mois d'octobre.

Premier jour : la première randonnée que nous avons réalisée, est connue sous le nom de "sentier de Saint-Chély". Il s'agit d'une boucle qui part de Saint-Chély, rejoint le causse Méjean en passant par le col de Coperlac et les ruines du château de Hauterives et revient vers Saint-Chély en longeant le Tarn en passant devant le château de la Caze. Au passage, la visite du hameau de Hauterives, uniquement accessible par ce sentier, est fortement conseillée. 

Distance : 15km D+ : 600m

 

 

 

Deuxième jour : boucle autour de Sainte-Enimie en passant par le hameau du Boisset et le village de Champerboux. Les 2 premiers kilomètres sont plutôt raides avec quelques passages exigeants. Dans cette partie, les points de vue sur Sainte-Enimie sont magnifiques. Une fois arrivée sur le plateau du Sauveterre, la marche se fait plus facile. Au retour, la descente sur Sainte-Enimie est assez raide mais sans grandes difficultés. 

Distance : 17km D+ : 800m

 

 

 

Troisième jour : Boucle de la corniche des Gorges depuis le village du Rozier à la confluence entre la Jonte et le Tarn. C'est sans aucun doute la plus belle des 3 randonnées avec des points de vue extraordinaires sur les gorges de la Jonte déconseillés aux personnes sujettes au vertige. C'est le lieu privilégié des vautours fauves et des gypaètes qui ont été réintroduits dans les années 60 et planent sans cesse au dessus des marcheurs. Le sentier est par endroit au bord d'une falaise de près de 200 de hauteur surplombant la gorge qui se creuse sur 400m de profondeur. La première partie du côté des gorges du Tarn, bien qu'assez raide, n'est pas très compliquée. La partie en surplomb des gorges de la Jonte présente quant à elle des passages plus techniques où il faut s'aider des mains pour grimper. Distance : 12km D+ : 700m

vase de Chine et vase de Sèvres

Le vase de Sèvres

Le balcon du vertige

Cliquez sur la vignette pour visionner les photos de la randonnée