Tous les articles par admin

Randonnée des coteaux de la Cisse

Pour la première fois, nous avons proposé une randonnée « longue distance » avec 2 parcours de plus de 30km. Cette randonnée baptisé « La randonnée des coteaux de la Cisse » s’est déroulée sous un soleil radieux, dimanche matin 21 octobre. 

Six parcours de 6,12,16,22,34 et 38 km étaient au programme. 

243 inscrits, dont 22 sur les 22 km et 17 sur les 34-38km ont traversé les villages de Chambon, Coulanges, Molineuf et Orchaise et admiré ainsi de nombreux sites remarquables qui font la réputation de ce superbe patrimoine environnemental.

Des fidèles de la Molineuvoise étaient au rendez-vous. Marcheurs venus de Mer, de Choussy, de Saint-Aignan ou de plus loin encore comme Pierre et Richard du Loiret, ils étaient unanimes pour reconnaître la bonne organisation et la beauté de la randonnée.

Randonnée VTT du 2 septembre 2018

Depuis des semaines, nos amis Hervé Hattat et André Goujou peaufinaient les 4 parcours de cette randonnée VTT dans les moindres détails, se déplaçant de nombreuses fois sur site, vérifiant et re-vérifiant les tracés, cherchant « le single track » original, se déplaçant dans les mairies pour des autorisations ou pour régler des problèmes d’accessibilité. Enfin, ce dimanche 2 septembre, alors que e beau temps était enfin de la partie, 268 VTTistes étaient au départ de notre randonnée, récompensant tous ces efforts. Seule ombre au tableau, la présence d’un nid de frelons excités par le passage répété des VTT, qui nous a contraint à modifier le tracé en urgence. Pour les reste – les pauses à Chouzy/Cisse et à la mairie de Molineuf, le balisage des 4 parcours de 18, 30, 45 et 60km et le pot de l’amitié à l’arrivée –  ils ne nous valurent que des félicitations.

Un grand merci à tous les bénévoles de l’association et aux personnes extérieures qui sont venues donner un coup de main.

Randonnée pédestre du 13 mai 2018

Placée en plein dans le week-end de l’Ascension, cette randonnée n’a attiré que 127 marcheurs malgré un temps agréable et bien ensoleillé. Pourtant, de l’avis même des participants, les parcours étaient agréables et originaux, avec certes quelques belles cotes dont le Carrmel et le petit tertre pour commencer et le raidillon de Pique-Mouche à mi-parcours. La pause, installée pour la première fois au hameau d’Andillon, permettait aux randonneurs sur les 4 parcours de se restaurer en dégustant des grillades dont les bonnes odeurs se répandaient dans la vallée.

C’était, pour la Molineuvoise, la dernière manifestation de l’exercice 2017-2018, et même si nos espoirs furent un peu déçus face à la « faible » participation, chacun d’entre pouvait se satisfaire d’avoir proposé aux marcheurs une belle randonnée, bien fléchée, à travers cette belle vallée de la Cisse qui nous est si chère.

Randonnée pédestre du 11 février 2018

La veille de la randonnée nous avions fléché sous un beau soleil et dans une neige fraîchement tombée. Des conditions idéales pour que cette première randonnée de l’année 2018 soit couronnée de succès. Manque de pôt (ça devient une habitude), la pluie est venue tout gâcher durant la nuit. Le matin de bonheur il tombait encore quelques gouttes qui ont dû rebuter les moins hardis. Aussi, seulement 139 marcheurs étaient au départ ce qui, tout compte-fait, n’est pas si mal comparativement à nos dernières randonnées. Signalons pour l’anecdote, une difficulté supplémentaire survenu après le départ des premiers la randonneurs qui nous ont signalé que le ruau, ruisseau souvent à sec qui longe le chemin des Blossières, était en cru rendant sa traversée très compliquée ce qui a nécessité de faire une déviation rapidement mise en place. Et puis pour finir sur un point positif, il est important de souligner que tous les randonneurs avec qui nous avons partagé le verre de l’amitié nous ont dit avoir très apprécié les parcours qui leur étaient proposés, et ça, c’est notre plus grand bonheur.

Randonnée pédestre du 10 décembre 2017

Décidément, la poisse nous poursuit cette année. Alors que d’habitude nous comptions entre 300 et 400 marcheurs pour la dernière randonnée de l’année, une pluie drue, froide et ininterrompue a douché notre enthousiasme et la volonté des randonneurs qui n’étaient que 38 à braver les intempéries.

Fait singulier, la plupart venait d’assez loin, du Vendômois, de la Sarthe et même du Loiret. 

En tous les cas, nous souhaitons les remercier tous, d’où qu’ils viennent en espérant les revoir le plus rapidement possible dans de meilleures conditions.

Randonnée en Lozère – 2017

Les gorges du Tarn et de la Jonte….des paysages à couper le souffle.

Notre groupe de 14 personnes était logé à l’auberge de la cascade à Saint-Chély du Tarn. Ce petit hameau d’une dizaine d’habitants chargé d »histoire est classé parmi les plus beaux villages de France. La chapelle Sainte-Marie dite « la Cénarète » adossée à la falaise est à absolument découvrir au même titre que les ruelles pavées et les demeures anciennes qui font le charme du village.

Nous avons randonné 3 jours dans ce secteur au début du mois d’octobre.

Premier jour : la première randonnée que nous avons réalisée, est connue sous le nom de « sentier de Saint-Chély ». Il s’agit d’une boucle qui part de Saint-Chély, rejoint le causse Méjean en passant par le col de Coperlac et les ruines du château de Hauterives et revient vers Saint-Chély en longeant le Tarn en passant devant le château de la Caze. Au passage, la visite du hameau de Hauterives, uniquement accessible par ce sentier, est fortement conseillée. 

Distance : 15km D+ : 600m

Deuxième jour : boucle autour de Sainte-Enimie en passant par le hameau du Boisset et le village de Champerboux. Les 2 premiers kilomètres sont plutôt raides avec quelques passages exigeants. Dans cette partie, les points de vue sur Sainte-Enimie sont magnifiques. Une fois arrivée sur le plateau du Sauveterre, la marche se fait plus facile. Au retour, la descente sur Sainte-Enimie est assez raide mais sans grandes difficultés. 

Distance : 17km D+ : 800m

Troisième jour : Boucle de la corniche des Gorges de la Jonte depuis le village du Rozier à la confluence entre la Jonte et le Tarn. C’est sans aucun doute la plus belle des 3 randonnées avec des points de vue extraordinaires sur les gorges de la Jonte déconseillés aux personnes sujettes au vertige. C’est le lieu privilégié des vautours fauves et des gypaètes qui ont été réintroduits dans les années 60 et planent sans cesse au dessus des marcheurs. Le sentier est par endroit au bord d’une falaise de près de 200 de hauteur surplombant la gorge qui se creuse sur 400m de profondeur. La première partie du côté des gorges du Tarn, bien qu’assez raide, n’est pas très compliquée. La partie en surplomb des gorges de la Jonte présente quant à elle des passages plus techniques où il faut s’aider des mains pour grimper. Distance : 12km D+ : 700m

Randonnée sur le GR.34 entre Paimpol et Buguélès

Les randonnées

rando2j2015_pauseTous les 2 ans, la Molineuvoise organise une randonnée pédestre sur 2 jours qui, habituellement, avait lieu les années impaires. En cette année 2014, nous avons proposé une nouvelle randonnée sur 2 jours après celle de 2013 qui avait conduit nos pas sur les entiers des monts Dore. Notre destination à l’automne 2014 nous a amené, au gré du GR.34, entre Bréhec et Paimpol et sur la côte de Granit rose jusqu’aux port de Buguélès pas très loin de Perros-Guirec. Notre groupe était composé de 78 personnes au total dont beaucoup de fidèles de nos randonnées natures.

Randonnée du 1er jour

De la pointe de Guilben (Paimpol) à Pors Pin (Plouézec)

Distance : 17.5km

Dénivelé positif : 470m

A voir sur le tracé : abbaye de Beauport, pointe de Plouézec, le ravin de Pors Donan

 

Description de la randonnée

P6220328Nous avons débuté le parcours vers 11h30 le samedi 4 octobre 2014. Le temps était à la pluie et le moral de nos randonneurs un peu en berne sous les ponchos. Mais le temps est changeant en Bretagne. Et une heure plus tard, le soleil était de retour et ne devait plus nous quitter du week-end. 

Durant la quasi totalité de la randonnée nous avons suivi le GR.34 en partant de la pointe de Guilben à Paimpol dont nous n’avons parcouru que la partie sud. On longe ensuite le bord de mer jusqu’à l’abbaye de Beauport au kilomètre 5, puis on pénètre immédiatement après dans un bois où l’on rencontre les premièrs escaliers aux marches irrégulières. Il y en aura beaucoup d’autres tout au long du parcours. Au kilomètre 12, on rejoint la pointe de Plouézec en suivant le GR qui serpente dans une lande de fougères et de bruyères. Cette partie du parcours est assez exigeante car elle comporte de nombreuses petites côtes assez raides, souvent équipées de marches inégales. Encore 1,5 km et on aborde le ravin de Porz Donan qui descend jusqu’au niveau de la mer puis remonte en haut de la falaise par des escaliers de plus de 200 marches. Les 3 derniers kilomètres sont sans difficulté, le GR circulant sur le plateau souvent directement sur une chaussée goudronnée. Pour finir, le GR descend sur le petit parking de Porz Pin par un petit sentier en pente assez raide et tortueux. Nous rejoignons le car stationné au hameau du Questel vers 17h30. 

Au total, nous avons marché un peu moins de 5h pour parcourir 17.5km. Nous avons pris un peu de temps pour visiter au passage l’exposition permanente des sculptures de Kito sur la pointe de Bilfot, et un peu plus de temps encore pour la pause pique-nique.

Téléchargez la trace de la randonnée au format kml

Retour

Randonnée du 2ème jour 

De la baie de l’Enfer à Buguéles

Distance : 14km
Dénivelé positif : 150m
A voir sur le tracé : pointe du château, castel meur, le gouffre, Porz Scaff

Description de la randonnée 

CastelMeurLe car nous a déposé, ce dimanche 5 octobre vers 10h30, dans l’anse de l’Enfer au sud-ouest du village de Plougrescant, commune la plus septentrionale de Bretagne. Nous nous trouvons là dans l’ancien pays du Trégor. Le temps était superbe avec un ciel bleu sans nuage, un tout petit vent et une température agréable de fin d’été. Le GR.34 pénètre dans un bois étroit de châtaigniers qui longe le littoral durant le premier kilomètre. Après avoir traversé la zone marécole de Lanagu au kilomètre 2, puis le joli petit port de Kéricu (km 4), on arrive, à travers la lande, à la partie la plus spectaculaire de la randonnée. Voici d’abord la pointe du Château, d’où l’on découvre au large l’archipel des 7 îles. Un peu plus loin, la célèbre maison de Castel Meur enchâssée entre 2 blocs de granite, puis le Gouffre, énorme amas rocheux attaqué par les vagues. On continue à travers la lande et en traversant quelques grèves de galets qui roulent sous les pieds. On passe devant l’île de Pors Scaff (km 9), puis on découvre l’anse de Gouermel qui se referme sur Buguéles, point final de la randonnée.  

Cette marche ne présente aucune difficulté mais un intérêt touristique évident. Il nous a fallu un peu moins de 4 heures pour faire le parcours, sans compter les pauses « touristiques »; pour le pique-nique et pour une baignade réservée aux plus hardis.

Téléchargez la trace de la randonnée au format k

Réunion du 25 novembre 2014

Réunion sous la présidence de Jean-Claude et en présence de tous les membres sauf : Marie-Thérèse, Bernadette, Jeannine, Roselyne, Herve Rousseau.

 

 

Accueil des nouveaux membres :

Babeth Remay et Marie-France Quinet (la Bailletterie), Hervé Hattat (la vallée).

Apres un rapide tour de table ou chacun s’est présenté, Michel et Jean-Claude ont décrit notre association et son fonctionnement, rappelant que nous n’avons ni adhésion, ni subvention. Ils ont rappelé les mots de passe pour aller sur notre espace réservé du site de la Molineuvoise et sur notre adresse Gmail ou chacun peut laisser son message ou ses photos.

 

Bilan de la randonnée en Bretagne :

Elle a connu un franc succès, les retours sont très positifs. Nous étions 78 randonneurs. Nous avons débuté notre marche sous la pluie et le vent, mais rapidement le ciel s’est éclaircit et le soleil fut généreux.

 

Préparation de la randonnée du 14 Décembre : 6/12/20 km

Seront absents : Jean-Claude, Thierry et Sylvie. La pause est sur la route de Chambon à Chouzy près du croisement de la route du moulin Jouan.

Nous avons l’accord de la préfecture.

Mais PROBLEME….La commune a déplacé la date de la venue du Père Noël sans tenir compte de notre calendrier des marches. Nous allons être confrontés à un gros problème de stationnement .Le parking de la mairie sera inaccessible.

Il est donc nécessaire de mettre des panneaux pour indiquer les zones de stationnement possibles.

Le fléchage :

Il se fera avec les flèches jaunes .Les équipes sont :

  • Pierre et Fifi en quad.
  • Michel, Claude et Marie-France Q
  • Dédé et son vélo
  • Nicole, Huguette et Babeth.

Le circuit sera vérifié le matin par Hervé H et Dédé en VTT et on espère ne pas avoir de problème de flèches déplacées…..

Les numéros de tél sur les plans seront ceux de Pierre et de Michel.

Le dé fléchage :

Par ceux qui ont fléché.

La caisse : Monique, Nicole,+/- Marie-Thé. Le fond de caisse : Michel.

Les courses :

On prévoit pour 200 personnes. Quelques grillades (boudins noirs et saucisses) et du vin chaud. C’est Marie-France qui gère .Huguette s’occupe du pain : 40 baguettes longues et 7 tranchées à la boulangerie d’Orchaise. Pierre s’occupe du vin.

Demander à Jeanine son récipient pour faire le vin chaud.

Aux inscriptions et à l’arrivée : Nicole, Monique, Marie-Claudine et Joëlle. Faire 2 tables disjointes avec des panneaux indicateurs  pour différencier l’apéro de fin de rando et le casse-croute des 6 km.

La remorque : Pierre.

 

Une Première…..

Nous proposons un repas commun à la fin de la matinée, dans la salle des anciens avec les conjoints. Chacun apporte un plat que l’on partage .

  • Plats sucrés : Joëlle, Marie-Claudine, Babeth et Michel.                                               
  • Plats salés : Marie-France, Laurent, Jean-Pierre et Fifi.

 

 Soirée choucroute :

Prévue le 17 janvier 2015 à 19h à la salle des fêtes. On s’occupe de l’apéro, des desserts et de la boisson. On demande des devis à Herbault et à Chouzy pour la choucroute. Voir aussi si la salle est libre ce WE là.

 

Sortie raquette :

On propose d’organiser (entre membres et conjoints) une sortie raquettes dans le massif central, avec des guides, et logés au « Grand panorama ». Peut-être le 31/01et le 01/02/2015.

Merci de donner votre avis. Et de faire savoir à Michel ou Jean-Claude si vous êtes intéressés. Actuellement 11 personnes se sont inscrites.

 

Divers :

Les grandes randonnées :

Doit-on poursuivre les randonnées  sur 2 jours en ciblant le Lot, les gorges de L’allier et la Dordogne , ou tenter de partir sur 3 jours pour aller un peu plus loin ?….sans oublier le problème majeur :trouver un hébergement pour un très grand groupe. !

Le VTT :

On a appris que la préfecture interdisait de couper les voies de circulation les WE de  grands départs, pour des raisons de sécurité. La RD766 est-elle concernée ? Doit-on changer la date de notre randonnée ? Ou changer l’organisation ? Dédé dit qu’il serait possible de revoir les parcours pour faire la pause à Valentine ?

Les tarifs : Après discussions, on maintient nos prix (3,50 et 5,50€).

Autres :

  • La moto devrait bientôt pouvoir circuler. Merci à Pierre.
  • Les assurances sont payées.
  • Des plaquettes de bifurcation 6/20km ont été commandés.
  • Le local matériel est rangé. Merci à ceux qui y ont participé.

 

                            RV dimanche 14 décembre sur la place de la mairie à 7h30